La micro-crèche

Accueillir les enfants de 10 semaines à 3 ans

Basée à Sornac, la micro-crèche fait partie des équipements d’accueil du jeune enfant gérés par Haute-Corrèze Communauté.

La micro-crèche peut accueillir dix enfants, encadrés par du personnel qualifié et diplômé. L’équipe, supervisée par une éducatrice de jeunes enfants, est composée de trois animatrices petite enfance et d’une auxiliaire de puériculture, . 

L’accueil est proposé dès les 10 semaines de l’enfant et jusqu’à ses 3 ans (voire 6 ans en cas d’enfant en situation de handicap).

Un lieu à taille humaine

La micro-crèche est implantée à proximité du bourg de Sornac, dans un pavillon d’environ 70 m², de plain-pied réaménagé pour l’accueil des jeunes enfants, en conformité avec les normes d’accessibilité, d’hygiène et de sécurité. Elle bénéficie également d’un jardin clôturé équipé de jeux d’extérieur.

La micro-crèche déménagera, fin 2021, dans de nouveaux locaux, plus spacieux et plus adaptés aux conditions de travail du personnel encadrant. Elle sera implantée à proximité de l’école et de l’accueil de loisirs dans le bourg de Sornac.

La micro-crèche se compose de :

  • deux chambres
  • une salle de change équipée d’un toilette pour enfants
  • une salle d’activité servant au repas des enfants
  • une grande salle équipée de modules de motricité, de jeux, de tapis d’éveil (très lumineuse grâce à la baie vitrée)
  • une cuisine où l’équipe encadrante prépare les repas des enfants
  • un espace buanderie et rangement, installé dans l’ancien garage, assurant un confort auditif supplémentaire aux enfants lorsque les machines à laver sont en service

Informations pratiques

Micro-crèche l’Amusette
3, pré au rocher
19290 Sornac
Tél. :

Référente :
Marie-Hélène Blanzat
Chef de service adjointe “petite enfance”
Port. : 07 62 96 38 23

Téléchargements

Un accueil à mi-chemin entre assistant maternel et crèche

La micro-crèche est un accueil mixte entre accueil collectif et familial.

Le nombre de places, limitée à 10 enfants, et les locaux à taille humaine, permettent un aménagement évoluant avec l’âge et les besoins de l’enfant.

Un projet pédagogique

La micro-crèche dispose d’un projet pédagogique concernant l’accueil des jeunes enfants. Il est fondé sur les objectifs suivants :

  • assurer à l’enfant une sécurité affective et physique
  • favoriser la collaboration parents-professionnels
  • prendre en compte chaque enfant individuellement en respectant son rythme de vie et sa personnalité (soins, sommeil, repas, développement)
  • accompagner les parents, les soutenir dans leur fonction parentale
  • favoriser l’éveil et l’autonomie de l’enfant
  • soutenir l’enfant dans ses émotions
  • accompagner les acquisitions (motrices, sensorielles..)

Les animatrices petite enfance de la micro-crèche

Aurélie

Aurélie

Aime partager ses connaissances Montessori

Estelle

Estelle

Adore ranger et nettoyer

Fabienne

Fabienne

Aime les activités manuelles et créatives

Stéphanie

Stéphanie

Reste zen, quoi qu'il se passe

Les 4 engagements fondamentaux de l’accueil

L’accueil des émotions de l’enfant

Les tout-petits expriment leurs émotions de façon brute, sans filtre. Les professionnelles qui les accueillent jouent un rôle essentiel dans la compréhension et la réception de ces sentiments.

L’adulte protège l’enfant de ces tempêtes intérieures en verbalisant ce que ce dernier ressent. La verbalisation lui permet d’identifier ce qu’il ressent et de se voir compris et entendu par l’adulte. L’enfant se sent alors entendu et reconnu dans ce qui le trouble. La verbalisation des émotions produit un effet apaisant pour la vie psychique comme pour le système nerveux. Elle permet à l’enfant de mieux s’auto-apaiser.

S’éveiller pour grandir : l’attitude professionnelle bienveillante

À la micro-crèche, les bébés ne sont pas dans un parc fermé afin de permettre des échanges avec les enfants plus grands et les adultes. L’envie de sortir du tapis et d’aller voir ce que font les autres enfants va stimuler le bébé dans ses expériences motrices. C’est pourquoi le transat est utilisé sur des temps très courts de digestion ou de repos et que la motricité libre est encouragée.

Des activités “encadrées” sont proposées à l’enfant. L’équipe n’impose pas la participation de ce dernier. Il n’y a pas d’objectif de production mais d’acquisition, d’amusement et de découverte. Dans la pratique, le professionnel doit accompagner ce processus en émergence en soutenant par un regard et une écoute attentive, une attitude juste, ouverte à l’inattendu.

Des temps de pause sont proposés à l’enfant (en dehors des temps de sommeil) pour répondre à un besoin de repos, de rêverie, de détente.

La sécurité affective et physique

C’est le socle indispensable à l’être humain pour favoriser la confiance en soi.

La sécurité physique va être assurée par une attitude vigilante. La structure ne doit pas présenter de danger et respecter les recommandations de la protection maternelle et infantile (PMI), partenaire dans la qualité de nos pratiques. Les équipes sont formées aux gestes de secours et capables d’assurer l’évacuation des enfants en cas de danger. Le matériel utilisé auprès des enfants est adapté et respecte les normes en vigueur. Les protocoles d’hygiène en vigueur sont appliqués par l’équipe.

La sécurité affective va être favorisée par une attitude contenante, c’est-à-dire :

  • la disponibilité physique et psychique du professionnel (l’enfant doit être rassuré par sa simple présence)
  • une attitude adaptée (à la hauteur de l’enfant, juste ton dans la voix, à l’écoute)
  • un regard bienveillant, soutenant et positif
  • l’aménagement de l’espace, la mise en place de repères spatio-temporels et humains
  • la verbalisation
  • la continuité des soins

Le respect de l’individualité au sein du groupe

Chaque enfant est accueilli individuellement avec sa famille, son histoire, ses éventuelles difficultés ou déficiences. Ce sont toutes ces individualités qui vont former un groupe.

Mais l’enfant doit d’abord se sentir un être à part entière avant de pouvoir accepter l’autre et accepter les règles de vie en groupe. Pour cela, l’équipe met en place un bonjour individualisé et des transmissions personnalisées avec la famille. La photo de l’enfant est accrochée dans l’entrée de la crèche, à son porte manteau. Un projet d’accueil est rédigé selon ses besoins, son rythme.

En ce qui concerne l’accueil d’un enfant porteur de handicap. Un protocole d’accueil individuel pourra être mis en place. L’équipe est volontaire pour se former régulièrement sur des thèmes liés aux différents handicaps. La micro-crèche mettra tout en œuvre pour l’inclusion de l’enfant qu’il soit porteur ou non d’un handicap.