Le schéma directeur d’alimentation en eau potable

Porté par Haute-Corrèze Communauté, le schéma directeur d’alimentation en eau potable (SDAEP) devra cartographier tout le réseau d’eau potable, du prélèvement dans le milieu naturel jusqu’au branchement de l’abonné en passant par l’assainissement des eaux usées.

À terme, cet état des lieux devra permettre d’optimiser la distribution à l’échelle du territoire et de programmer des travaux d’amélioration des 2 200 km du réseau (réduction des fuites).

L’étude d’un schéma directeur d’alimentation en eau potable (SDAEP) sera lancée à l’été 2020 et couvrira l’ensemble du territoire et de ses bassins versants.

Cette vision à grande échelle doit permettre de réfléchir globalement l’accès à la ressource et de multiplier les solutions.

et|icon_question|u

Pourquoi un schéma ?

La ressource en eau sur notre territoire haut-corrézien est très dépendante des conditions météorologiques du fait de la nature granitique du sous-sol.

Dans le contexte actuel de changement climatique, les variations de précipitations et l’augmentation des températures vont compliquer la production et la distribution d’eau potable.

Déjà +1°C à Ussel depuis les années 1970, et jusqu’à +4°C prévu d’ici à 2050 selon le Giec (groupe d’experts intergouvernemental sur l’évolution du climat)

Cela oblige les collectivités à anticiper ces changements en :

  • améliorant leurs pratiques
  • rénovant leur patrimoine
  • recherchant de nouvelles modalités de gestion

 

Une étude sur 3 ans

L’étude diagnostic des installations de production et de distribution d’eau potable et l’établissement du schéma directeur AEP de la communauté de communes comprend 3 phases :

  1. État des lieux (recueil, analyse et synthèse des données) – durée : 24 mois
  2. Proposition de scénarios de restructuration et d’optimisation – durée – 8 mois
  3. Programme opérationnel – durée : 4 mois

Le début de l’étude est programmé pour l’été 2020.

et|icon_piechart|

Phase 1

  • Avoir une parfaite connaissance des infrastructures et du fonctionnement de l’ensemble du système de l’alimentation en eau potable
  • Connaître l’historique et l’organisation des Unités de Gestion
  • Analyser le fonctionnement des infrastructures existantes, leurs modalités de gestion et service
  • Déterminer les carences (structurelles, règlementaires, de fonctionnement, de gestion, environnementales, en matière de sécurité)
  • Apporter les éléments nécessaires à joindre au dossier règlementaire permettant la mise en conformité éventuelle des captages existants et l’obtention d’autorisation de distribution et de traitement
et|icon_lightbulb_alt|

Phase 2

  • Apporter des solutions techniques permettant de sécuriser l’approvisionnement en eau tant sur le plan qualitatif que sur le plan quantitatif
  • Apporter des solutions techniques permettant d’améliorer l’exploitation et la gestion des services d’eau potable
  • Proposer, comparer et chiffrer les scénarios répondant aux besoins et insuffisances actuels et futurs
  • Valider et confirmer le scénario préférentiel répondant aux objectifs et à la capacité financière du maître d’ouvrage
et|icon_cone_alt|

Phase 3

  • Développer et détailler le scénario obtenu
  • Proposer un programme opérationnel d’actions structurées et hiérarchisées par ordre de priorité
  • Déterminer les modalités et les coûts de mise en œuvre de ce programme