Installée à La Courtine, au sud de la Creuse, l’entreprise ALSAPAN fabrique des meubles en kit. Avec 150 salariés qui viennent y travailler chaque jour, elle participe grandement à la dynamique locale. Pourtant la rentabilité n’est pas au rendez-vous pour le site de La Courtine et en 2018, l’usine est menacée de fermeture. Les conséquences pourraient être désastreuses pour le territoire… Face à ce défi, les collectivités vont alors se mobiliser pour sauver ce site de production et les emplois associés.

Avec la mini-série “Inverser la tendance”, plongez dans cette “success story” locale à travers le récit de ses principaux acteurs. Retrouvez les témoignages des salariés de l’entreprise, de ses dirigeants, des élus locaux et régionaux, des entreprises du territoire…

 

 

Le Groupe ALSAPAN a implanté à La Courtine l’un de ses 6 sites de production. L’activité de cette usine rayonne largement sur le territoire de par les emplois qu’elle génère et la dynamique économique créée. De nombreux métiers sont nécessaires pour assurer l’activité et les salariés viennent parfois de loin pour travailler sur les lignes de production. Pourtant, des problèmes financiers vont menacer l’avenir de l’usine…

 

Suite à un manque d’investissement sur l’outil de production, le chiffre d’affaire du site de La Courtine est en forte baisse depuis 2015. En 2018, le groupe évoque la possibilité de fermer cette usine pour redéployer son activité sur d’autres sites de production. Avec 150 emplois en jeu, les conséquences de cette fermeture seraient catastrophiques pour le territoire. Les dirigeants de l’entreprise et les collectivités territoriales vont alors se mobiliser.

 

A suivre…