La directive cadre sur l’eau de 2000 a imposé aux collectivités une politique globale de gestion de l’eau. Elle prévoit un bon état général tant pour les eaux souterraines que pour les eaux superficielles, y compris les eaux estuariennes et côtières, d’ici 2027.

Haute-Corrèze Communauté lance son un programme d’actions de 2019 à 2023 qui prend en compte les enjeux du patrimoine naturel, des usages de l’eau ou des activités économiques.

Dès cette première année d’exercice, 14 actions sont mises en place et portent principalement sur l’abreuvement du bétail, la renaturation ou l’entretien de la ripisylve (végétation en bordure de berges).

Au cœur de ces questions, les exploitants agricoles sont particulièrement concernés. Une opération de sensibilisation a été organisée sur trois demi-journées fin septembre. L’objectif : partager avec eux les bonnes pratiques pour l’abreuvement du bétail et la protection des abords de berges. Les participants ont découvert les aménagements déjà réalisés par des collègues agriculteurs proches de leur exploitation.


Haute-Corrèze Communauté propose également des études (suivi de travaux, inventaires d’espèces…), du conseil technique ainsi que des actions d’animation et de sensibilisation à destination des particuliers, exploitants forestiers ou encore agricoles.